Peeling à l'acide glycolique | Médecine esthétique - Dr Eric ALLAMAGNY, ORL, Chirurgien cervico-facial, Médecine esthétique, Nancy (54) Metz (57) Lorraine France

Aller au contenu

Menu principal :

Médecine esthétique



" Votre apparence au naturel..."

"La médecine esthétique efficace et sûre,
adaptée à vos besoins, vos envies, votre budget."


Orientation

Peeling à l'acide glycolique


Le peeling superficiel consiste à appliquer une solution exfoliante sur le visage, le cou et le décolleté pour améliorer l’aspect de la peau en éliminant de façon contrôlée les couches supérieures de l’épiderme.
Cette action de surface permet de stimuler le renouvellement cellulaire de toutes les strates de la peau, pour la rénover depuis la base.
On utilise généralement de l’acide glycolique, à partir du plus petit des acides de fruits, qui pénètre facilement dans l’épiderme. Il faut 3 à 5 séances pour obtenir des résultats progressifs et visibles. Ces séances ne nécessitent aucune éviction sociale.
Les peelings permettent de traiter de façon douce progressive et efficace les rides et ridules, les tâches et anomalies pigmentaires, les lésions dues au soleil, le teint terne et brouillé, les irrégularités de surface, la perte d’élasticité, l’acné.
Ces traitements peuvent être pratiqués en thérapie combinée avec d’autres traitements esthétiques : injections de comblement, mésothérapie, toxine botulique, laser.
Il est conseillé de préparer la peau pendant quinze jours auparavant avec de l’acide glycolique en faible concentration pour acidifier la peau ce qui améliore l’efficacité du peeling et la tolérance du peeling à l’acide glycolique.
Le gel de peeling est appliqué après nettoyage de la peau avec une solution nettoyante au pinceau ou au doigt ganté en évitant le contour des yeux et les lèvres. Le temps d’application est d’environ trois à cinq minutes, et le résultat recherché correspond à une légère coloration rosée de la peau. Celle-ci est alors nettoyée avec un produit neutralisant. Une sensation d’échauffement peut être ressentie.
Les séances de peeling sont espacées de 2 semaines à un mois et dans la majorité des cas 5 séances sont suffisantes pour avoir le résultat escompté.
En fonction du protocole sélectionné et de la concentration du peeling utilisée, certains patients peuvent observer une rougeur légère, une sécheresse temporaire ou une desquamation superficielle de la peau, pendant ou après la procédure. Ces réactions sont normales. Elles s’atténuent progressivement et disparaissent totalement dans les trois jours qui suivent l’intervention.
Deux jours après le peeling, la reprise des soins avec le produit préparatoire peut être effectuée. Ces soins pourront être continués quotidiennement après l’arrêt des séances de peeling.

CONTRE INDICATIONS

La présence d’une infection cutanée, d’un infection herpétique active, de verrues planes ou d’un molluscum contagiosum est contre indiquée.
Les traitements médicaux suivants devront être arrêtés 15 jours avant le peeling : acide rétinoïque (per os ou topique), Adapalène, Peroxyde de benzoyle, tezarotène, ainsi que les soins  cosmétiques à base de rétinol et les autres produits lissants ou exfoliants.
Eviter les expositions solaires.
La réactivité de la peau peut être aggravée par certaines pathologies : dermite atopique, dermite séborrhéique, collagénose, maladies auto immunes, photosensibilité. Il  est alors préférable de faire un essai sur une petite zone du visage.
Le jour du peeling, il faut se présenter avec le visage nettoyé, sans maquillage. Le rasage et les lotions après rasage sont également déconseillés.

Mise à jour de cette page : avril 2017

 
Docteur Eric Allamagny
Retourner au contenu | Retourner au menu