Ablation des amygdales palatines : amygdalectomie - Dr Eric ALLAMAGNY, ORL, Chirurgien cervico-facial, Médecine esthétique, Nancy (54) Metz (57) Lorraine France

Aller au contenu

Menu principal :

Interventions


" Respirez facilement
Entendez clairement
Dormez paisiblement..."


Orientation

AMYGDALECTOMIE : Ablation des amygdales


Afin que vous soyez clairement informé du déroulement de cette intervention, l'ablation des amygdales palatines, nous vous demandons de lire attentivement ce document d’information. Votre chirurgien est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

 N’oubliez pas de signaler à votre chirurgien les traitements que vous prenez régulièrement, et en particulier Aspirine, anticoagulants… N’oubliez pas de signaler si vous avez déjà présenté des manifestations allergiques, en particulier médicamenteuse. Enfin n’oubliez pas d’apporter, lors de l’hospitalisation, les documents médicaux en votre possession : prises de sang, examens radiologiques notamment.

BUT DE L’INTERVENTION

Les amygdales palatines sont formées d’un tissu lymphoïde normal, situées dans la gorge au niveau du voile du palais, de chaque côté de la luette.
L’ablation des amygdales se justifie pour des infections récidivantes (angines) ou si leur volume gêne la respiration ou la déglutition, ou encore si elles sont responsables de complications infectieuses, en cas d’infection comme le phlegmon de l’amygdale.

REALISATION DE L’INTERVENTION

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale. Celle-ci sera programmée à la suite d’une consultation auprès du médecin-anesthésiste-réanimateur. Il est de la compétence de ce médecin de répondre à vos questions concernant l’anesthésie.
L’intervention est réalisée en passant les instruments par la bouche.
Dans les suites opératoires persiste, de chaque côté, une petite plaie qui mettra huit à quinze jours à cicatriser. Cette plaie va se recouvrir d’un enduit blanchâtre, souvent nauséabond.
La déglutition est douloureuse comme dans une forte angine, mais la reprise d’une alimentation adaptée, ce qui vous sera précisé, favorise un rétablissement rapide de la déglutition. Des médicaments seront prescrits contre la douleur.

La durée d’hospitalisation et les soins post-opératoires vous seront précisés par votre chirurgien.

Mise à jour de cette page : avril 2017

 
Docteur Eric Allamagny
Retourner au contenu | Retourner au menu