Traitement et correction des cernes | Médecine esthétique - Dr Eric ALLAMAGNY, ORL, Chirurgien cervico-facial, Médecine esthétique, Nancy (54) Metz (57) Lorraine France

Aller au contenu

Menu principal :

Médecine esthétique



" Votre apparence au naturel..."

"La médecine esthétique efficace et sûre,
adaptée à vos besoins, vos envies, votre budget."


Orientation

Traitement / Correction médicale des cernes


Les cernes sont des modifications cutanées colorées au niveau des paupières inférieures souvent disgracieuses. Ils donnent au visage un effet fatigué et vieilli.

Les injections d'acide hyaluronique comblent la vallée des larmes et permettent de rajeunir le regard.

Il existe plusieurs types de cernes :

  • Le cerne creux qui survient lors du vieillissement de la peau et qui se caractérise par la fonte des graisses au niveau de la paupière. C'est la forme qui se traite le mieux par injection d'acide hyaluronique.

  • Le cerne coloré et/ou foncé qui se traduit par une hyperpigmentation de la peau au niveau des paupières inférieures, souvent d'origine ethnique.

  • Le cerne mixte qui associe cerne creux et cerne foncé peut également être traité par acide hyaluronique.

  • Le cerne plein qui se caractérise par un amas graisseux sous les yeux, souvent appelé «poches».

Le tabagisme et les expositions au soleil excessives constituent des facteurs aggravants.
La méthode des injections volumatrices dans les cernes vise à obtenir un comblement des cernes.

Traitement et correction des CERNES par le Docteur Eric Allamagny Médecine esthétique Nancy Metz

L'acide hyaluronique est le produit de référence utilisé dans le rajeunissement volumétrique médical grâce à sa biodégradabilité, ses effets immédiats et ses minimes effets secondaires.
L'injection peut être précédée d'une anesthésie loco-régionale à la xylocaïne (prévenir le médecin en cas d'allergie aux anesthésiques locaux), bien qu'il existe un anesthésique local dans le produit injecté.
La technique utilisée est dite rétro-traçante : La canule est tenue parallèlement au point d'injection, en l'occurrence la pommette et pénètre dans la peau sur toute sa longueur. On retire lentement la canule tout en pressant de façon régulière sur le piston pour délivrer une quantité égale de produit tout le long de la zone traitée. Les canules sont des aiguilles souples, longues et à bout rond, l'injection est moins traumatisante qu'avec une aiguille classique.

Il faut éviter la prise d'anticoagulants, d'anti-inflammatoires, de vitamine C ou d'aspirine dans les huit jours précédents l'injection pour éviter les risques de saignement ou d'hématome localisés au site d'injection.

Il ne doit pas être associé avec un traitement laser, peeling chimique ou dermabrasion.
Il ne faut pas réaliser de soins dentaires quinze jours avant et après l'injection. Les saunas, hammams et sport sont contre indiqués dans les quinze jours qui suivent l'injection.

EFFETS SECONDAIRES
Les effets secondaires habituellement liés aux injections peuvent se produire : saignements transitoires de la taille d'une pointe d'aiguille ou douleurs transitoires, rougeurs localisées au point d'injection, ecchymoses, voire léger œdème, disparaissant dans la plupart des cas en deux à six jours. Possibilité d'hématome pouvant entrainer une éviction sociale de quelques jours.

CONTRE INDICATIONS
Elles sont liées aux contre indications des produits d'injection: maladies auto-immunes, Sarcoïdose, Hépatite C, maladies dermatologiques, Herpès en poussée, uvéite. RELATIVES: Spondylarthrite ankylosante.


Mise à jour de cette page : avril 2018

 
Docteur Eric Allamagny
Retourner au contenu | Retourner au menu