Ablation des végétations : adénoïdectomie - Dr Eric ALLAMAGNY, ORL, Chirurgien cervico-facial, Médecine esthétique, Nancy (54) Metz (57) Lorraine France

Aller au contenu

Menu principal :

Interventions


" Respirez facilement
Entendez clairement
Dormez paisiblement..."


Orientation

ADENOIDECTOMIE : Ablation des végétations


Votre enfant doit être opéré des végétations : c’est l’adénoïdectomie.
Afin que vous soyez clairement informé du déroulement de cette intervention, nous vous demandons de lire attentivement ce document d’information. Votre chirurgien est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

 N’oubliez pas de dire à votre chirurgien les traitements qu’il prend régulièrement, et en particulier Aspirine, anticoagulants… N’oubliez pas de signaler s’il a déjà présenté des manifestations allergiques, en particulier médicamenteuse. Enfin n’oubliez pas d’apporter, lors de l’hospitalisation, les documents médicaux en votre possession : prises de sang, examens radiologiques notamment.

BUT DE L’INTERVENTION

Les végétations sont constituées d’un tissu lymphoïde normal, situé dans l’arrière-nez. Leur hypertrophie ou leur infection chronique est très fréquente chez l’enfant.

L’ablation des végétations est justifiée en cas  :

  • d’obstruction nasale, de ronflement
  • de rhino-pharyngites récidivantes et de leurs complications, notamment les otites

REALISATION DE L’INTERVENTION

Pour effectuer cette intervention, une anesthésie générale est programmée. Il est de la compétence du médecin-anesthésiste-réanimateur, que vous verrez en consultation au préalable, de répondre à vos questions relatives à sa spécialité.
L’intervention est rapide et s’effectue à l’aide d’une curette introduite par la bouche. Elle permet d’enlever la majeure partie des végétations.
Les suites opératoires sont, en règle, simples. Un petit mouchage sanguinolent persiste pendant les premières heures.
La durée d’hospitalisation et les soins post-opératoires vous seront précisés par votre chirurgien.

Mise à jour de cette page : avril 2017

 
Docteur Eric Allamagny
Retourner au contenu | Retourner au menu